Olivier Choinière

L'ACTIVITÉ

L'ACTIVITÉ Répétitive Grandement Grandement Libératrice, appelée ARGGL par les initiés, est une technique de jeu qui consiste à répéter inlassablement la même action avec vivacité et énergie jusqu'à l'épuisement, dans le but d'atteindre le râle libérateur.

L’ACTIVITÉ est une plateforme de création. Elle est la tribune et le porte-voix de l'auteur et metteur en scène Olivier Choinière. Fondée en 2000, L’ACTIVITÉ est née d'un questionnement sur tout ce qui touche la représentation, particulièrement la place qu’occupe le spectateur à l’intérieur du spectacle. Elle tente, à chaque production, de bousculer le théâtre en y faisant entrer des formes qui lui sont traditionnellement étrangères.

Nous continuons de témoigner de notre réalité avec des formes de plus en plus anciennes. Mais cette réalité toujours nouvelle demande non seulement d'être portée par de nouveaux propos, mais aussi d'être incarnée par des formes nouvelles.

Théâtrographie
2000 – Tsé-tsé, tragédie ubiquiste de Léone Rivière-Coche
2001 – Agromorphobia, mélodrame végétarien d’Elvire O’Connor
2002 – Jocelyne est en dépression, tragédie météorologique d’Olivier Choinière
2003 – Beauté intérieure, balade urbaine d’Olivier Choinière
2005 – Bienvenue à (une ville dont vous êtes le touriste) d’Olivier Choinière
2006 – Ascension, pèlerinage sonore sur le Mont-Royal, d’Olivier Choinière
2008 – Marche sur ma tombe d’Olivier Choinière
2009 – ParadiXXX d’Olivier Choinière
2010 – Chante avec moi d’Olivier Choinière
2011–  Projet blanc d'Olivier Choinière

 

Annie Ranger / Marilyn Perreault

Théâtre I.N.K.

Fondé en 2002 par Marilyn Perreault et Annie Ranger, le Théâtre I.N.K. crée et met en scène, pour les publics adolescent et adulte, des textes inédits d'ici tout en portant une attention particulière à l'intégration de l'image et du mouvement dans l'interprétation théâtrale. On y monte des textes contemporains qui soulèvent questionnements et réflexions sur certains paradoxes de la société d’aujourd’hui, et ce, tout en subtilité, poésie et sensibilité. Par de la recherche et selon les pièces à mettre en scène, on y explore les combinaisons possibles entre le texte dramatique et différentes disciplines artistiques dont la danse, l'acrobatie, le théâtre d'objets et d'ombres, la marionnette, la vidéo, etc. 
Plusieurs de ses productions ont obtenu prix et nomination, notamment : le Masque de la révélation de l’année (Les apatrides), une nomination pour le Masque de la production Montréal (La cadette) et le Prix de la critique, catégorie Québec (La robe de Gulnara).

Théâtrographie
2003 – Les apatrides de Marilyn Perreault
2006 – La cadette d’Annie Ranger
2007 – Roche, papier, couteau de Marylin Perreault
2010 – La robe de Gulnara d’Isabelle Hubert
2011 – L'effet du temps sur Matèvina d'Annie Ranger

 

Francis Monty / Olivier Ducas

Théâtre de la Pire Espèce

La Pire Espèce, c'est une confrérie de joyeux démiurges, artisans de l'insolite et partisans de l'hybride. Impertinent, festif et accidentellement érudit, son théâtre allie matériaux bruts et imagination débridée, foisonnement baroque et précision chirurgicale. La Pire Espèce s'applique à développer, en explorant le processus de création, un art vivant, novateur et accessible. Contournant l’illusion théâtrale, la compagnie souhaite établir un rapport direct avec le public, au profit d’une complicité avec le spectateur.

L'équipe a remporté plusieurs prix pour son désormais célèbre Ubu sur la table dont le prix RIDEAU-OFQJ (2002), le Prix de la critique au Festivalul International de Teatru Atelier à Baia Mare en Roumanie (2007) ainsi que récemment le prix du meilleur spectacle à l'International Puppet Theatre Festival de Plovdiv en Bulgarie (2010).

Théâtrographie
1998 - Ubu sur la table, d’après l’œuvre d’Alfred Jarry
1999 - Le système Ribardier, de Georges Feydeau
          
          Par les temps qui rouillent, de Francis Monty
2001 - Cabaret de la Pire Espèce, collectif dirigé par Francis Monty

2003 - Traces de cloune, de Francis Monty

2004 - Ubu persiste et signe, d'Olivier Ducas, Francis Monty et Laurent Valo
2005 - Persée, d'Olivier Ducas, Mathieu Gosselin et Francis Monty

          Léon le nul, de Francis Monty

          La vie est un match, de Marc Mauduit et Francis Monty

2008 - Roland, la vérité du vainqueur de Olivier Ducas

2009 - Gestes impies et rites sacrés, cérémonie baroque en plusieurs tableaux, de Francis Monty, Mathieu Gosselin et Marc Mauduit 

2011 - Cabaret de la Pire Espèce : L'anatomie de l'objet, traités n°1 et 2, collectif dirigé par Olivier Ducas et Francis Monty
     Die Reise ou les visages variable de Félix Mirbt, d'Olivier Ducas, Francis Monty et Marcelle Hudon
2012 - Cabaret de la Pire Espèce : L'anatomie de l'objet traités n°4, collectif dirigé par Olivier Ducas et Francis Monty  

 

Marcelle Dubois

Théâtre Les Porteuses d'aromates

Le Théâtre Les Porteuses d’aromates, compagnie québécoise de création, cherche à faire vivre un théâtre ou le symbolisme et l’impression l’emportent sur le réalisme. Nous travaillons à ce que l’écriture, la mise en scène et le jeu s’entrecroisent pour créer un langage unique.

Nous veillons également à développer un réseau reliant la relève aux professionnels établis afin de favoriser la continuité du théâtre contemporain. Les Porteuses d’aromates ont le désir de s’impliquer dans l’évolution de son milieu et, plus largement, de sa communauté. Nous croyons que l’artiste doit être actuel à travers son art et ses actes. En ce sens, nos créations se veulent empreintes d'un sens social inhérent à leur impulsion, leur contenu et leur forme.

Théâtrographie
2001 - En vie de femmes, de Marcelle Dubois

2003 - Condamnée à aimer la vie, de Marcelle Dubois

2004 - Amour et Protubérances, de Marcelle Dubois

2008 - Jam Pack, de Marcelle Dubois

2010 - Québec, je te mangerai un jour!, de Marcelle Dubois

2011 - Correspondances, rester ou partir, de Carole Ammoun, Olivier Coyette, Evelyne de la Chenelière

 

Une direction artistique à 6

SIX DIRECTEURS, UNE DIRECTION ARTISTIQUE.
SIX VOIX AU CHAPITRE. UNE ENVIE DE FAIRE
DÉCOUVRIR DE NOUVELLES VOIX, DES PRATIQUES
SINGULIÈRES, DES DÉMARCHES LIBRES.
SIX ARTISTES AUX ESTHÉTIQUES DIFFERENTES
POUR ÉLARGIR LES HORIZONS ET PROPOSER
UNE SAISON ÉCLATÉE ET ÉCLATANTE.
BIENVENUE AUX ÉCURIES.